Harmonisation des règles d’extinction nocturne

Le décret n° 2022-1294 du 5 octobre 2022 modifie le code de l’environnement afin d’harmoniser les règles d’extinction des publicités lumineuses, que la commune soit couverte ou non par un règlement local de publicité et quelle que soit la taille de l’unité urbaine à laquelle elle appartient : les publicités lumineuses devront être éteintes la nuit, entre 1 heure et 6 heures du matin.

Il prévoit également que le non-respect des règles d’extinction propres aux publicités lumineuses et aux enseignes lumineuses sera puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.

Décret n° 2022-1294 du 5 octobre 2022 portant modification de certaines dispositions du code de l’environnement relatives aux règles d’extinction des publicités lumineuses et aux enseignes lumineuses – JO n° 0232 du 6 octobre 2022

Ayons les bons réflexes pour éviter les départs de feu

Ayons les bons réflexes pour éviter les départs de feu

9 feux de forêt sur 10 dix sont d’origine humaine et pourraient être évités en adoptant les bons réflexes :

  • Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c’est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant, les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte.
  • Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c’est d’être sur une terrasse chez soi plutôt qu’en pleine nature, loin de l’herbe et des broussailles qui peuvent s’enflammer.
  • Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe c’est de travailler loin de la végétation et d’avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l’année.

Le risque de départ de feu est encore plus important ces dernières semaines, alors que plusieurs départements sont en état de sécheresse sévère.

En cas d’incendie, j’appelle le 18, le 112 ou le 114 (pour les personnes sourdes ou malentendantes) et je reste à l’abri dans une habitation.

Plus d’informations : feux-foret.gouv.fr

Nouvelle aire de compostage partagé !

Pourquoi composter ses biodéchets ?

  • Pour réduire les déchets : 30% des ordures ménagères sont des déchets organiques. S’ils ne sont pas compostés, ces derniers finissent à l’incinérateur. Toute cette matière gâchée est composée de 80% d’eau. La brûler est donc doublement contre-productif.
  • Pour obtenir de l’engrais : Le compost est un excellent engrais pour les plantes et il contribue à nourrir les sols qui s’épuisent progressivement.
  • Pour l’Ecologie : Le compost favorise le développement de la biodiversité des sols, importante pour les écosystèmes.
  • Pour la Convivialité : Le compostage est également un bon moyen de se retrouver et d’échanger.

Comment ça marche ?

Le compostage respecte un processus naturel de biodégradation de la matière. Toute matière organique retourne en principe au sol. Les acteurs de ce processus sont nombreux : les bactéries, les champignons, les insectes, les vers, etc… Chacun participe au travail de transformation de la matière à son échelle. Le compostage, c’est réunir les meilleures conditions possibles au développement de cette biodiversité.

Une aire de compostage, ça s’entretient !

Pour qu’un site de compostage vive et fonctionne, il faut que des personnes le fassent vivre.

C’est pourquoi des référents de site sont indispensables et plus il y en a, mieux c’est !

Si vous êtes intéressé(e) par le projet, n’hésitez pas à mettre la main à la pâte.

Si vous vous proposez comme référent de site, vous aurez droit ainsi à une formation approfondie sur le compostage, dispensée par les maîtres composteurs de Nîmes Métropole. Pour toute question ou volonté de s’investir en tant que référent, veuillez contacter M. BARAGNON au 06.81.18.84.36 ; vous pouvez aussi laisser vos coordonnées au secrétariat de la mairie.

La commune, en partenariat avec Nîmes Métropole, met à votre disposition plusieurs solutions pour faire de vos déchets alimentaires une ressource pour les sols !

Venez découvrir le compostage sous toutes ces formes
mercredi 6 avril 2022 à partir de 14h00.
Vous ne pourrez plus vous en passer !

Au programme :

14h00 : Inauguration de l’aire de compostage partagé, située en bordure du petit parking rue de l’Allée du Parc, derrière le parc du Château, pour ceux qui n’ont pas de jardin ou ne souhaitent pas faire du compostage chez eux.

Nîmes-Métropole vous dévoilera le fonctionnement du site et offrira un bio-sceau aux futurs utilisateurs du site.

Lieux de RDV :  Parking du château – Caveirac

14h30 – 16h00 : Jeu de piste et Stand sur le compostage / lombricompostage

Venez en famille découvrir de manière ludique le compostage ou le lombricompostage.

Plusieurs jeux seront à votre disposition sur le stand, un jeu de piste vous sera également proposé et deux maîtres composteurs ou maitresses composteuses répondront à toutes vos questions.

Départ du jeu de piste à partir du stand de 14h30 à 15h30 (départ régulier, sous la responsabilité des parents). Des formulaires de demande de composteur/lombricomposteur seront disponibles (vendu à 20 €).

Lieu de RDV : parc du château, sur le parvis de la salle des fêtes – Caveirac

RÉHABILITATION DU LAVOIR COMMUNAL

Le lavoir, élément patrimonial datant de 1896, est situé dans le cœur de ville, proche de l’église Saint Adrien (XIIème siècle) et du château (XVIIIème siècle). La Commune a souhaité réhabiliter cet équipement selon des procédés d’origine.

Tous les lavoirs du XIXème siècle répertoriés dans le département sont réalisés en maçonnerie de pierre appareillée. Le cas particulier de ce lavoir c’est d’être une des premières réalisations de lavoir en béton de la région, les recherches de l’architecte du projet ayant permis de démontrer son caractère exceptionnel, de part ce matériau complètement innovant pour l’époque.

Les travaux pour un coût de 56 327,05 € HT ont été réalisés en 2019 avec les aides ci-dessous :

CONSEIL DÉPARTEMENTAL du Gard   : 10 000,00 €

NIMES MÉTROPOLE                               : 11 426,93 €

FEADER – LEADER                                 :  23 796,20 €

(PETR GARRIGUES ET COSTIERE DE NIMES)

Le débroussaillement est une obligation règlementaire

« Le débroussaillement est une obligation règlementaire, dès lors que l’on se situe en zones forestières, en garrigues, sur des landes et jusqu’à 200 mètres autour de ces espaces. Cette réglementation date du milieu des années 1980 suite à une période de gros incendies en France.

A l’intérieur de ces secteurs, le débroussaillement et son maintien en état doivent être réalisés sur une profondeur de 50 mètres autour des constructions, chantiers et installations de toute nature.

Dans ce cadre, l’ONF a lancé une campagne de recensement des zones et des sites concernés par les OLD au 1er semestre 2021 : cette campagne a connu un temps d’information et de pédagogie, et maintenant l’ONF et les services de l’Etat sont passés à une phase de vérification et de répression.

Sachez que ce ne sont pas des agents municipaux qui verbalisent mais la DDTM.

La commune a missionné une société afin de réaliser le débroussaillement réglementaire dans les zones où elle est concernée.

Je rappelle en outre que nous avons organisé l’année dernière, avec le SDIS et l’ONF une réunion d’information publique au cours de laquelle des informations importantes et notamment sur le risque de verbalisation ont été données au public, réunion qui a eu peu de succès malgré sa promotion préalable sur tous nos supports et par voie d’affichage »

Le maire ;

Jean-Luc Chailan.

Traitement de la collecte sélective

Depuis son arrivée au centre de tri à Nîmes jusqu’à sa sortie en balles.

Cette vidéo a pour vocation de sensibiliser au bon tri des déchets et de montrer aux habitants ce que deviennent leur collecte.
Les déchets sur cette vidéo sont ceux des habitants du territoire du Sitom.

Lien facebook :

https://fb.watch/auq3xZ52Ry/

Lien youtube pour partage sur votre site internet :

Activités du Service Technique semaines 37:

Tonte et entretien du stade et ses abords (complexe sportif)

Nettoyage des EV de la commune.

Nettoyage de fossés, grilles pluviales et gouttières en prévision des pluies.

Coordination avec l’entreprise de balayage pour le ramassage le lundi matin des rues nettoyées le vendredi.

Ramassage des dépôts sauvages (autour des containers à verres, encombrements et nombreux dépôts en garrigue).

Ramassage des poubelles du village et remplissage des distributeurs de sacs pour déjection canine.

Montage de gradins pour tournois de tennis.

Mise en place d’une vanne sur la borne BRL.

Nettoyage hebdomadaire de la place et du parc du château.

Préparation de matériel pour prêt aux particuliers et journée du patrimoine.

Affichage des arrêtés pour la fête des vendanges.

Toutes les équipes du ST se sont consacrées pendant 4 Jours à la remise en état du village suite aux inondations :

  • Interventions dans les bâtiments communaux + aide au personnel des écoles et cantine.
  • Nettoyage à la pelle et balais de nombreuses rues (gravier, sable, boue, végétaux…)
  • Intervention sur arbres et branches tombées sur la voirie.
  • Intervention pour déboucher les équipements de pluvial sous la pluie et dans l’eau.
  • Divers Interventions au tracto pelle pour libérer les accès et évacuer l’eau entrant dans les habitations.
  • Aide et secours aux automobilistes (voitures noyées, circulation…)
  • Secours aux personnes dont un couple de personnes âgées bloquées dans un ascenseur.
  • Sécurisation des affaissements, dégradations et trous sur chaussée.
  • Remblaiement de tranchées et remis en état de chemins.